Une once de Prévention.

Il ya un dicton qui dit: une once de prévention vaut mieux qu’une livre de
guérison. D’un point de vue financier, rien ne pourrait être plus vrai quand il s’agit de l’aide
que peut apporter les soins chiropratiques.

Une étude de 2005 publiée dans JMPT a trouvé que « pour les douleurs au bas du dos et au cou, l’inclusion des
soins chiropratiques a entraîné une réduction dans les taux de chirurgie, d’imagerie de pointe,(IRM)
d’hospitalisation des patients et une réduction dans le nombre de radiographies 1 « Cela signifie qu’il y a eu  moins de tests inutiles, moins d’hospitalisations
et moins d’opérations lorsque les soins chiropratiques sont mis à disposition.

Lorsque vous maintenez votre système nerveux clair et que vous donnez à votre corps une chance de se guérir, vous
finirez par économiser des tonnes de temps, d’argent et éviterez ainsi plusieurs complications.

Les Chiropraticens savent cela, nos patients
le savent aussi. Nous attendons juste que le  reste du monde le comprenne à son tour.

1. J Manipulative Physiol Ther. 2005 Oct;28(8):564-9

Leave a Comment: